Conseils créatifs GoPro

Vous souhaitez filmer comme les pros ? C'est ici que ça se passe. Les conseils suivants s'appliquent à tous les utilisateurs GoPro, que ce soit pour enregistrer des photos, des vidéos ou les deux. Consultez ces conseils avant votre prochaine aventure, et vous aurez tout ce qu'il faut pour rivaliser avec les meilleurs créateurs GoPro du monde.

Astuces

Tout masquer
Nettoyez vos objectifs.

La neige, une trace de doigt ou même une goutte d’eau peuvent suffire à ruiner un moment mémorable. Pour filmer dans l’eau, léchez l’objectif, laissez-le sécher, puis plongez-le dans l’eau. Répétez autant de fois que nécessaire. Ce truc tout simple marche à tous les coups. Vous pouvez aussi utiliser un anti-pluie de type Rain-X si vous en avez. Ça marche aussi !

Choisissez la meilleure luminosité.

Il y a deux périodes idéales pour filmer : tôt le matin ou en fin d'après-midi. Le soleil bas sur l'horizon permet d'atténuer les ombres trop tranchées, et vous pouvez ainsi obtenir des films plus esthétiques. Essayez également d'éviter les jours nuageux, car le manque de soleil pourrait donner à vos photos et vos vidéos un aspect plat et inintéressant.

Préparez une histoire avant de filmer.

Bien que ces principes s'appliquent surtout aux vidéos, ils sont néanmoins universels. Lorsque vous commencez un projet, réfléchissez à l'histoire que vous voulez raconter : son début, son milieu, sa fin. Cela vous permettra de gagner énormément de temps quand vous ferez le montage de ce que vous avez filmé. Une histoire peut avoir beaucoup plus d'impact quand elle est bien réalisée dès le début.

Tout d'abord, présentez-vous et expliquez ce que vous allez faire. Ensuite, filmez votre activité sous plusieurs angles, et enfin, montrez le résultat. Un dernier truc : prévoyez l'imprévu. Si vous laissez tourner la caméra entre deux prises, vous pourrez capturer ces moments inattendus qui permettront à votre production de se distinguer.

Testez différents angles de vue.

Réfléchissez à la meilleure façon de capturer votre action, selon le meilleur angle. Quelle est la fixation la plus adaptée ? Est-ce que l’angle choisi permet de saisir l’histoire en totalité ou fournit au spectateur un point de référence ? Est-ce que l’action sera compréhensible ?


Développez votre créativité grâce aux systèmes de fixation GoPro.

En expérimentant avec les fixations GoPro, vous découvrirez peut-être des perspectives encore inconnues. C'est le but ! N'ayez pas peur de montrer votre créativité. Il existe toujours un moyen de faire la prise que vous voulez.

The Frame En savoir plus
En savoir plus

Le cadre The Frame est la façon la plus compacte et légère de fixer votre GoPro. Lorsque vous n'avez pas besoin d'étanchéité ou de protection en cas d'impact, utilisez la fixation The Frame... mais n'oubliez pas l'objectif de protection.

3-Way En savoir plus
En savoir plus

Cette fixation ultra polyvalente ouvre tout un monde de possibilités. Utilisez-la comme poignée de caméra, comme bras d’extension ou comme trépied, selon l’environnement et l’action que vous souhaitez capturer. Le bras d’extension est idéal pour des images subjectives et permet de prendre des selfies sans que la fixation n’apparaisse dans le cadre.

Chesty (Harnais de poitrine) En savoir plus
En savoir plus

Le harnais de poitrine Chesty permet de capturer sans effort des vidéos et photos immersives. C’est l’option parfaite pour le ski, le VTT, le motocross, les sports de pagaie et toute autre activité pour laquelle vous recherchez un point de vue dynamique à hauteur de torse. Au ski, on verra mieux vos bras, vos genoux, vos bâtons et vos skis. Et à vélo ou en moto, on verra mieux vos bras et le guidon. Entièrement réglable, il convient pour de nombreuses tailles adultes.

The Handler de GoPro (poignée flottante) En savoir plus
En savoir plus

Lorsque vous enregistrez des selfies, que vous créez des vidéos à la première personne (POV) ou que vous vous filmez en pleine action (surtout dans l'eau ou à proximité), utilisez The Handler. Cette poignée flottante permet de réaliser des prises de vue plus stables que si vous teniez votre caméra à la main.

Fixations trépied En savoir plus
En savoir plus

Si vous filmez avec un trépied et que vous recherchez une qualité d'image optimale, optez pour le 4K30. Ce mode cinématographique produit des séquences époustouflantes et peut être utilisé pour filmer des couchers de soleil, prendre des photos de mode et réaliser d'autres prises de vues pour lesquelles le ralenti n'est pas une priorité.

GoPro Separator

Astuces

Conseils pour une utilisation avancée

Tout masquer
Réalisez des prises de vues par intervalles comme un pro.

Certaines vidéos GoPro utilisent des séquences photo en accéléré pour préparer le terrain avant que les choses sérieuses ne commencent. Pour enregistrer des séquences riches en actions, utilisez un intervalle réduit (0,5 ou 1 seconde) pour saisir les meilleurs moments. Pour les événements plus calmes, comme une balade dans les rues bondées d'une ville, nous vous conseillons d'utiliser un intervalle plus long, de 5 secondes par exemple.

Souvenez-vous : les accélérés ne devraient pas vous prendre toute la journée. L'utilisation de 20 minutes de photos dans un clip de 30 secondes peut être tout aussi performant que 24 heures de photos.

Créez des vidéos d'action épiques.

Pour prendre des vues statiques ou des images subjectives, utilisez le mode vidéo 1080p60. Ce mode offre un équilibre parfait entre qualité d’image et capacité de ralenti. Si la luminosité est faible, utilisez plutôt le mode 30 ips. Un dernier point : utilisez toujours une perche ou une fixation de type 3-Way, The Handler (poignée flottante) ou Jaws : bras flexible pour filmer à la main. Vous éliminerez ainsi les secousses produites lorsque vous tenez la caméra à la main.

Choisissez la bonne résolution vidéo.

Au premier abord cela peut sembler compliqué, mais en vérité c'est assez simple. Il faut garder à l'esprit que la résolution de la vidéo et le format d'image sont indissociables. Nous vous conseillons d'abord de choisir un format d'image, puis de sélectionner une résolution parmi celles qui offrent un tel format. Pour choisir une résolution, il faut avant tout penser à la façon dont vous comptez lire et partager le contenu une fois enregistré.

Pour lire et partager rapidement sur votre appareil mobile ou télécharger un fichier sur les réseaux sociaux, choisissez une résolution plus faible, 720p par exemple. Pour les productions professionnelles et les vidéos que vous prévoyez de proposer pour les GoPro Awards, choisissez une résolution plus élevée : 4K, 2,7K ou 1080p.

Dans le doute, utilisez :

Choisissez la fréquence d'image adaptée.

La fréquence d’images, ou nombre d’images par seconde (ips), désigne la vitesse à laquelle la vidéo est enregistrée ou, plus exactement, le nombre d’images vidéo enregistrées par seconde. Pour choisir la bonne fréquence, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte, comme les conditions de luminosité, le type de prise de vue ou selon que vous comptez ensuite utiliser le ralenti. En règle générale, il faut choisir la fréquence la plus élevée permise par les conditions de luminosité.

Forte uminosité / fréquence d'image élevée

  • Luminosité élevée, comme à l'extérieur en plein soleil
  • Pour photographier des scènes d'action rapides
  • Lecture au ralenti
Luminosité faible / fréquence d'image plus faible

  • Luminosité faible, comme à l'intérieur ou en extérieur au coucher du soleil
  • Scènes d'actions lentes à modérées
  • Permet d'obtenir un aspect semblable à un film de cinéma
Enregistrez le meilleur son.

Capturez l'atmosphère sonore de votre action et de votre environnement. N’oubliez pas d’intégrer cette bande-son au montage. Les bruits réels enregistrés offrent à vos spectateurs une expérience encore plus immersive, comme s’ils étaient vraiment là. Vos images n’en seront que plus captivantes.